AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
bullshit
Track: I'm my own enemy
Track: I'm my own enemy


Nombre de messages : 80
Age : 45
Localisation : vosges
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Mer 24 Nov 2010 - 21:34

Ah ben non! Les liens ne sont déja plus valables, ça réagit vite chez Malmsteen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Mer 24 Nov 2010 - 21:38

Tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
tonton J. franck
Track: Angel of love
Track: Angel of love
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 46
Localisation : entre Fés et Reykjavik
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Mer 24 Nov 2010 - 22:45

Bon, deuxième écoute et vraiment je troue cet album bien au dessus du précédent.
Alors certes on entend des trucs qu'on a déjà entendus 10 fois chez le maestro sur d'autres albums mais ça me semble 10 fois plus intéressant que Perpetual Flame.

J'attends que vous ayez vos cd pour connaitre votre opinion.
Alors que dés la première écoute je n'avais pas mis la moyenne à Pf, là j'ai envie de taper dans la bienveillance.
Bon, je ne veux pas spoiler et vous gâcher le plaisir de la découverte donc je me tais mais c'est encourageant tout ça (à défaut d'être au niveau de tous ses albums d'avant 1999)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lazizikatonton.blogspot.com/
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Mer 24 Nov 2010 - 23:15

Voici le commentaire que je viens de laisser sur amazon, après trois ou quatre écoutes.

Yngwie Malmsteen restera définitivement un personnage à part dans le monde du hard-rock et de la guitare. Un mensuel français, spécialisé dans la guitare, titrait au début des années "génie ou charlot?", et l'on peut réellement se demander s'il n'y a pas un fond de vérité dans cette accroche certes vendeuse mais finalement déplacée
Dans l'un des derniers numéros de la newsletter de son fan club, Yngwie disait être orienté sur des instrumentaux un peu fous pour ce nouveau CD, dans la lignée de ceux de l'album "The Genesis" sorti en 2002 mais reprenant des enregistrements de 1982. Ces six titres, plutôt longs et extrêmes, faisaient la part belle à la guitare du jeune suédois, particulièrement sur les trois instrumentaux ("Plague in Lucifer's Mind", "Voodoo Nights" et "Black Magic Suite Op. 3"). D'humeur instrumentale, Yngwie propose donc un disque où le chant est un peu mis en retrait, puisqu'il y a uniquement sept chansons sur quinze titres! Depuis "Rising Force" en 1984, jamais Yngwie n'avait autant sacrifié aux chansons car pour lui, le chant est un instrument important de sa musique. En 2010, il a préféré opter pour un sursaut d'humeur vers ce qu'il croit savoir faire de mieux, le marathon sur l'acajou.
De plus, certains titres ont au moins deux ans et sont des morceaux enregistrés pour l'album précédent, "Perpetual Flame". On peut citer "Critical Mass", "Tide Of Desire", "Blinded" et Enemy Within". Le chanteur Tim "Ripper" Owens (ex-Judas Priest, ex-Iced earth, Hail) n'a finalement qu'un rôle de prestigieux invité sur "Relentless" et c'est tout de même dommage d'avoir un hurleur avec un potentiel si important pour le reléguer au rang de simple figurant.
Pire, Yngwie chante sur l’une des sept chansons ! Pas que « Look At You Now » soit dénuée d’intérêt (elle sort d’ailleurs légèrement des sentiers battus par le guitariste en terme de chant, puisqu’il ne s’agit pas d’une chanson bluesy mais hard-rock), mais le refrain est une resucée de « Live To Fight (Another Day )», chanson présente sur le disque précédent. Une sensation de terrain connu, déjà-vu, qui se confirme tout au long de « Relentless » !

*LE MARATHON DE L’ACAJOU*

Yngwie Malmsteen a bâti sa carrière sur plusieurs choses, dont une constante est sa propension a enregistrer des instrumentaux. Forcé par le label Polydor KK Japan de créer un premier album solo quasiment instrumental, Yngwie s’est retrouvé prisonnier d’une machinerie infernale. Même s’il a toujours admis préférer les albums contenant davantage de chant que d’instrumentaux, les fans n’ont jamais cessé de lui demander un album entièrement instrumental, une démarche qu’il qualifiait « d’ennuyeuse » en 1995 via son fan-club. Pourtant, ce nouveau disque propose plus de trente minutes de pistes sans chant, près de la moitié de l’album ! Un tel revirement de situation va probablement ravir les hordes de guitaristes en herbe qui n’ont de cesse de s’appliquer à copier les plans du maître et de se filmer pour finir sur youtube. Pour justifier cette démarche artistique, Yngwie s’est dit plutôt orienté vers des instrumentaux totalement fous, comme pour les morceaux de « The Genesis », disque carrément méconnu puisque sorti très confidentiellement mais ayant une sacrée valeur en terme d’archives puisqu’il montre Yngwie procédant à son premier enregistrement « propre » dans un studio professionnel. Le petit souçi, c’est qu’Yngwie a bien des années de plus, et malgré une technique plus affinée, le talent de composition du guitariste n’est pas le même, parce que les années sont là, parce que la carrière est quand même derrière et que l’on sent plus le métier parler que la folie musicale. Il ne faut pas non plus se méprendre, certains instrumentaux de « Relentless » sont sympathiques mais la sensation de redite est très présente, à l’image de « Adagio B Flat Minor Variation » qui est une reprise du fameux « Adagio » d’Albinoni qu’Yngwie joue sur scène à chaque concert et qu’il l’a enregistré pour son premier album dans le colossal « Icarus Dream Suite Op. 4 ». On pourrait également citer « Cross To Bear » dont le début ressemble fortement à « Brothers » (« The Seventh Sign », 1994) avant de s’enfoncer vers « Magic City » et « Heavy Heart » (« Perpetual Flame », 2008), ou bien « Shot Across The Bow » qui a des airs très classiques avec certains arpèges ressemblant à « L’Hymne A La Joie » de Beethoven. Par contre, « Capprici Di Inferno » et « Yng’s 24 » qui furent annoncés a été laissé de côté, ou bien renommés…
C’est un éternel débat autour de la musique d’Yngwie malmsteen : le style n’a pas vraiment évolué malgré certaines tentatives un brin différentes et les détracteurs n’hésitent pas à dire qu’il ne fait que jouer la même chose depuis ses débuts. D’un autre côté, tout groupe ayant tenté une légère mutation s’est vite fait rappeler à l’ordre par les fans mécontents, que ce soit Metallica ou Judas Priest. Alors, que penser ? Yngwie manque-t-il d’audace créatrice ou bien se contente-t-il réellement d’épuiser le style qu’il a créé en jonglant dans un registre qu’il connaît sur le bout des doigts ? Peut-être un peu des deux. Sachant que nombre de ses fans est amateur de solos où plus il y a de notes, mieux c’est, Yngwie s’est donc concentré à penser des instrumentaux gorgés d’arpèges, de montées et de descentes, devenant de véritables casse-tête pour quiconque voudrait s’y frotter. Une manière de dire également qu’il se considère un peu (voire beaucoup) comme le roi du « shred », qu’il est l’ultime défenseur d’un style hautement méprisé par les journalistes qui ne voient qu’un exercice stérile visant l’autosatisfaction. Et force est de constater que la composition des instrumentaux semble avoir été guidée par l’envie d’en placer le plus possible, des morceaux remplis de techniques toutes poussées à leur paroxysme mais dont la substance première, la création pure de la musique, semble avoir été mise aux oubliettes. Un grand morceau, c’est avant tout de la composition, pas un défilé d’assurance technique pour en mettre plein la vue. D’ailleurs, aucun instrumental de l’album n’a le potentiel des meilleurs titres du suédois, et les derniers grands instrumentaux d’Yngwie datent de pas mal de temps, n’en déplaise à ceux qui considèrent « Baroque & Roll » ou bien « Capprici Di Diablo » comme des classiques de malmsteen, des titres tenant la rampe face à « Far Beyond The Sun », « Perpetual » ou bien « Overture 1383 ». De son propre aveu, Malmsteen n’hésite pas à dire que son style de jeu a perdu de son impact depuis bien des années, suite à l’avalanche de guitaristes néoclassiques dans les années 80. Et ce n’est pas en essayant de les impressionner ainsi, voire même de les dégoûter de toucher à nouveau une guitare, qu’il fera taire ses détracteurs, ni même qu’il plaira à la majorité de ses fans qui attendent tout de même une certaine qualité de composition, non un déballage technique gargantuesque qui n’est là que pour épater l’oreille mais qui ne reste pas impérissable. L’ennemi du « bien » restera toujours le « trop » et il est clair qu’Yngwie, ayant trouvé un titre sympathique pour nommer son album (« Relentless » signifie « implacable », un terme assez bien trouvé) a voulu profiter de ceci pour donner tout son sens à ce mot qui le définit assez bien mais à être trop extrême, à vouloir s’affirmer par la technique, à montrer qu’il y a Yngwie et les autres, Malmsteen a perdu le fil et l’exercice a fini par devenir masturbatoire techniquement au lieu d’amener une jouissance créatrice pure.

*SCREAM FOR ME ! ! !*

Autant le dire, on cherche les chansons dans « Relentless » ! Sept chansons sur quinze titres, ça fait peu, surtout quand quatre d’entre elles sont des chutes de studio de « Perpetual Flame », mais le fait que ce soit des leftovers ne signifie pas que ces chansons sont mauvaises, il n’y avait tout simplement pas assez de place sur le précédent opus pour toutes les placer, même si une certaine confusion a régné avec l’impression des paroles de « Tide Of Desire » dans le livret de « Perpetual Flame », qu’Yngwie évoquait « Enemy Within » ou bien « Critical Mass » dans le DVD bonus de l’album… Malmsteen voulait utiliser ces chansons de toute manière et il est même étonnant qu’il ait fallu attendre « Relentless » pour les entendre puisque disposant de son propre label depuis deux ans, Yngwie a sorti pas mal de produits et un « Perpetual Flame » part II semblait prévisible. Résistant à l’envie, et plutôt que d’inonder le marché (ce qui est une bonne chose en soi, puisque se faire désirer est bien plus attractif que de sortir trois albums par an), le guitariste a patiemment attendu la bonne heure pour utiliser la dizaine de compositions enregistrées et mixées en 2008. On peut même se demander si certains instrumentaux de l’album ne figurent pas parmi ces chutes de studio ayant deux ans.
« Critical Mass » ouvre le bal et possède un feeling puissant et arabisant. Le riff est du Malmsteen tout craché, les cordes remplissent bien leur rôle et c’est un titre typique qu’Yngwie nous livre, ni génial ni décevant mais tout simplement bon. On avance en terrain connu, tout comme sur « Tide Of Desire » ou bien « Caged Animal », dont certains passages évoquent « Krakatau » (« Odyssey », 1988), « Red Devil » et « Live To Fight (Another Day) » (« Perpetual Flame ») ou bien « Bad Reputation » (« War To End All Wars », 2000). Ne pas être surpris avec un album d’Yngwie est presque une gageure, il n’y a pas de tromperie sur la marchandise, un peu comme AC/DC. Le probème, avec les années, est que sans effet de surprise, la musique d’Yngwie perd de sa force et que ce qui pourrait avoir été exceptionnel il y a vingt ans est aujourd’hui simplement acceptable.
« Look At You Now » voit Malmsteen s’accaparer le micro, ce qu’il fait pour une chanson sur chaque album depuis « Attack ! ! » en 2002, mais ce nouveau titre n’est pas un blues groovy, ce qui était un hommage déguisé à Jimi Hendrix à chaque livraison. C’est assez nouveau de voir Yngwie se frotter à un titre plus hard-rock, moins rentre-dedans que les autres chansons de « Relentless » mais qui n’est pas sans charme.
« Enemy Within » est un titre plus lourd, avec des chants grégoriens, qui n’est pas sans rappeler la noirceur de Black Sabbath où Tim « Ripper » Owens étale tout son talent et s’autorise même un hurlement très primaire ! « Axe To Grind » possède un certain groove, tandis que « Blinded » est une nouveauté sans l’être, le riff principal provenant d’un titre inutilisé pour « Facing The Animal » (1997) intitulé « Playing With Fire » mais qui n’a rien à voir avec la chanson du même nom sur l’album « Alchemy » en 1999. Laissé de côté à l’époque car correspondant moins à l’ambiance de l’album, ce titre était excellent et Yngwie a trouvé une manière de l’utiliser partiellement en retravaillant toute la section des couplets, du pont et du refrain.

*UNLEASHED ?*

Au final, sans être désagréable, l’écoute de « Relentless » ne surprend pas, ne provoque ni enthousiasme ni rejet. C’est un album de Malmsteen qui est avant tout dirigé vers les fans qui suivent le maestro depuis longtemps, qui ont accroché à la démarche et qui ont été indulgents avec les disques sortis depuis « War To End All Wars » en 2000, car Yngwie s’est peu à peu enfoncé dans un carcan artistique où il est leader, loin devant les groupes qu’il a engendré mais qui frôle dangereusement la deuxième division. « Relentless » est donc un disque extrême dans le sens où le béotien sera probablement écœuré par tant d’instrumentaux démonstratifs au détriment de chansons construites tandis que le fan pourra y trouver son compte, surtout s’il a apprécié « Unleash the Fury » ou bien « Perpetual Flame » dont ce nouvel album est la continuité (via les vieilles chansons utilisées) malgré une nette démarcation par ses nombreux instrumentaux qui en font également un nouveau projet autonome. D’ailleurs, les japonais ont droit à un bonus avec « Arpeggios From hell », un morceau déjà enregistré dans une version un peu plus longue pour « War To End All Wars » mais dont la présente version se révèle être bien plus proche de l’original, créé pour la vidéo pédagogique « Full Shred » sortie en 2000. C’est le premier bonus track nippon depuis 2002, donc si vous avez aimé l’album, il ne faut pas hésiter.
Alors, génie ou charlot ?
La continuité du style fait penser qu’Yngwie ne sait rien faire d’autre alors que c’est faux, tandis que la profusion technique frise le délire et l’indigestion. Voir Yngwie comme un tocard ou comme un guitariste d’exception, ça dépend de quel côté de la barrière l’on se met. Et ce n’est pas « Relentless » qui fera davantage peser la balance, en tout cas, ça n’arrangera ni ses affaires ni n’aggravera les choses, ce qui est déjà pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Mer 24 Nov 2010 - 23:16

Maintenant, j'attends les critiques : Mick, je suis trop loin pour que tu me flagelles!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
frederiff
Track: The Bogeyman
Track: The Bogeyman
avatar

Nombre de messages : 397
Age : 47
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Mer 24 Nov 2010 - 23:55

Je suis assez d'accord avec toi...
Tu as tout résumé, il en fait trop maintenant et c'est bien dommage...
L'album est plaisant certes, mais dans la lignée des derniers...
Et puis j'accroche pas vraiment Rippers,je préfère même yngwie au chant..
Il est certain qu'il peut faire mieux et je reste un peu sur ma faim ces dernieres années.

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl
Track: C'est la vie
Track: C'est la vie
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 44
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 09/03/2010

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 1:28

Je n'ai pas pu résister... en attendant l'original ! Laughing

Moi, j'adore, je suis un pur fan !!! De l'excellent Malmsteen, du grand art !!! Cool
Il faut dire que je ne cherche pas d'originalité chez Yngwie, je recherche les petits détails, les évolutions... et là, je dois dire que j'adore !!! Mais je préviens, vous ne trouvez aucune trace d'objectivité chez moi !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 13:18

J'ai l'impression qu'Owens est en train de se faire entuber financièrement par Yngwie:

"*Ripper says he knows nothing about the new album*"

Powerhouse American singer Tim "Ripper" Owens (YNGWIE MALMSTEEN, BEYOND FEAR, JUDAS PRIEST, ICED EARTH) says that he "knows nothing" about the new YNGWIE MALMSTEEN album, "Relentless", despite the fact that Owens' vocals are featured on most of the CD.
Speaking to Sweden Rock Magazine at his September 12, 2010 solo concert at
Sticky Fingers in Gothenburg, Sweden, Owens said about the new Malmsteen album, "Every day people ask me if I'm gonna sing on [the new Yngwie CD], but your guess is as good as mine. It's quite possible [that my vocals will appear on it] because we recorded a bunch of songs last time around [during the sessions for 2008's 'Perpetual Flame'], but I would have to check my contract to see if they're allowed to be used on another record. I'm not really surprised that I haven't been asked to do it, even if [Yngwie and I] had a cup of coffee as late as a couple of months ago.
We're both busy doing our own stuff, so I won't be hurt if he picks another
singer."
When contacted earlier today (Wednesday, November 24) by BLABBERMOUTH.NET for clarification regarding his Sweden Rock comments, Owens said in an e-mail, "I know nothing about [the new Malmsteen album]!!! Sorry! Better ask Yngwie and his camp. I do have to say I enjoy working with Yngwie; he is a pleasure to be around. But I have no comments on this CD because I know nothing about it!"
Revenir en haut Aller en bas
antoine
Track: Hold on
Track: Hold on
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 52
Localisation : Gates of Babylon
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 13:32

déçu !!!!!!!
il fait de l'auto-plagiat !
les mêmes structures , les mêmes titres , les mêmes mélodies ...
c'est devenu d'un prévisible ....
finalement ça me saoule et comme Frederiff je reste sur ma faim
Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.antoineprost.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 13:44

J'aime vraiment bien ce dernier album ! juste une premiere ecoute rapide pour l'instant mais qui m'a laissé une tres bonne impression !
Revenir en haut Aller en bas
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 16:36

Je l'ai écouté à nouveau ce matin, je trouve ma chronique presque trop gentille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
HJ
Track: Motherless child
Track: Motherless child
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 27
Localisation : Mayenne.
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 17:43

Héhé, cool, il va changer de chanteur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nau J. Nau
Track: Angel of love
Track: Angel of love
avatar

Nombre de messages : 3858
Age : 40
Localisation : Ajaccio
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 18:45

trop de titres.... un album limité à 8-9 titres aurait facilité l'écoute. Là écouter l'album en entier d'un seul coup, c'est impossible...

_________________
under Yngwie’s masterful guidance !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nausica75.muxtape.com/
Nau J. Nau
Track: Angel of love
Track: Angel of love
avatar

Nombre de messages : 3858
Age : 40
Localisation : Ajaccio
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 18:46

Grosse déception pour ma part !

_________________
under Yngwie’s masterful guidance !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nausica75.muxtape.com/
bullshit
Track: I'm my own enemy
Track: I'm my own enemy


Nombre de messages : 80
Age : 45
Localisation : vosges
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 21:10

On dirait que les jours du Ripper sont comptés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Jeu 25 Nov 2010 - 22:11

Ils étaient comptés dès le premier jour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
Chopine Boy
Track: Alone in paradise
Track: Alone in paradise
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 45
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 0:02

Bon, Magnum Opus, il faut que je te dise quelque chose…

Sauf erreur, il n'y a pas d'acajou dans les guitares de Malmsteen !! L'acajou (bois brun rouge) est utilisé pour le corps et le manche (sauf la touche, qui est en ébène) des Gibson, par exemple…

Les Fender du suédois sont en aulne ou en frêne, voir en peuplier ou tilleul, et les manches exclusivement en érable. Le palissandre (bois brun) est parfois utilisé pour la touche de certaines strats, mais puisque la touche est scaloppée les doigts ne sont jamais en contact avec la matière.

Sinon, chouette chronique, Walter ! J'ai pas encore écouté l'album, je l'achèterai quand il sera dispo ici…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mimiguitarproject
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 42
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 7:47

Autant pour moi, mon petit Chopine! J'hésitais entre l'acajou et une autre essence mais je trouvais juste amusant de mettre ce bois-là. J'aurais mieux fait d'utiliser le balsa, tiens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
Chopine Boy
Track: Alone in paradise
Track: Alone in paradise
avatar

Nombre de messages : 719
Age : 45
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 9:49

Si on se fie à ta chronique ça sent plutôt le sapin LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mimiguitarproject
bullshit
Track: I'm my own enemy
Track: I'm my own enemy


Nombre de messages : 80
Age : 45
Localisation : vosges
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 14:30

Degouté!! j'ai précommandé l'album sur Amazon france et il viennent de m'envoyer un mail qui repousse la date au 17 DECEMBRE.Je vais le commander sur UK il est dispo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 20:06

Chopine Boy a écrit:
Si on se fie à ta chronique ça sent plutôt le sapin LOL

S'il detenais la veritée absolue oui, mais ce n'est qu'un avis personnel ( que par exemple je ne partage pas du tout Wink )


bullshit a écrit:
Degouté!! j'ai précommandé l'album sur Amazon france et il viennent de m'envoyer un mail qui repousse la date au 17 DECEMBRE.Je vais le commander sur UK il est dispo...

Pareil, mais bon je ne suis pas préssé mon pote américains m'en a filé un exemplaire en attendant Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 20:26

J'ai pas encore écouté l'album (à part les samples) mais les commentaires négatifs ne me surprennent guère, vu que cet album a l'air d'être du pur Malmsteen dans la lignée de Perpetual Flame, du heavy néoclassique pur jus sans teintes fm, progressive, rock and roll ou autres comme Facing the Animal, Eclipse, ou Fire and ice. Ca a l'air d'être un album ultime destiné non pas à un public large mais pour les fans de guitare et de Malmsteen.

Le seul truc qui me fait potentiellement peur c'est l'abondance de soli. S'il est aussi verbeux que dans Perpetual Flame ou Alchemy, ça risque de me fatiguer. J'aime bien quand sa musique respire aussi.

On verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 20:35

Chopine Boy a écrit:
Bon, Magnum Opus, il faut que je te dise quelque chose…

Sauf erreur, il n'y a pas d'acajou dans les guitares de Malmsteen !! L'acajou (bois brun rouge) est utilisé pour le corps et le manche (sauf la touche, qui est en ébène) des Gibson, par exemple…

Les Fender du suédois sont en aulne ou en frêne, voir en peuplier ou tilleul, et les manches exclusivement en érable. Le palissandre (bois brun) est parfois utilisé pour la touche de certaines strats, mais puisque la touche est scaloppée les doigts ne sont jamais en contact avec la matière.

Sinon, chouette chronique, Walter ! J'ai pas encore écouté l'album, je l'achèterai quand il sera dispo ici…


Comme vous parlez de la Strat Malmsteen, juste un petit hors sujet : en fait cette guitare est difficile à jouer. Le scallopage rend le toucher délicat. C'est bien pour l'expression dans un jeu lent mais pour jouer technique c'est beaucoup plus difficile qu'avec une Ibanez sabre par exemple. En fait je me demande comment il fait pour jouer comme ça avec une guitare pareille! (sans parler du son crunchy qu'il a sur les premiers disques)

La Malmsteen c'est une guitare qui se mérite.

Sinon oui le frène est utilisée aussi, le son est plus claquant (notamment pour les guitares basses). Les strats en frène (ash) sont généralement sunburst du fait des ondes du bois, notamment la Strato 50's anniversary de 2004.


Dernière édition par Tonton Mick le Ven 26 Nov 2010 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bullshit
Track: I'm my own enemy
Track: I'm my own enemy


Nombre de messages : 80
Age : 45
Localisation : vosges
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Ven 26 Nov 2010 - 20:47

Pareil, mais bon je ne suis pas préssé mon pote américains m'en a filé un exemplaire en attendant Wink .[/quote]

GRRR, p'tit veinard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Track: The Bogeyman
Track: The Bogeyman
avatar

Nombre de messages : 352
Age : 36
Localisation : far beyond the sun
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   Sam 27 Nov 2010 - 3:57

Et encore un album sans intérêt...c'est vraiment fatiguant à écouter...ça me donne l'impression de me gaver de nourriture ( certes excellente ) mais à s'en faire vomir...et ce chanteur pffff c'est vraiment le pire que Malmsteen ai eu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/jeromeduclaut
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relentless (sortie au Japon le 10 novembre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 24/05/13: Nouvelle chanson : 'Formidable' + Clip
» The Final Frontier World Tour en DVD en Novembre ?
» Sorties cd & dvd - Novembre 2011
» 26 NOVEMBRE 2011 à Joué les Tours
» [MAGAZINE] Michael Jackson dans le Magazine Japonais "BMR" du mois de Novembre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yngwie J. Malmsteen :: Yngwie news-
Sauter vers: