AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Relentless (2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
coolviolin
Track: The Bogeyman
Track: The Bogeyman
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 44
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Ven 9 Sep 2011 - 11:32

Enemy Within débute avec Kyrie eleison qui signifient Seigneur, prends pitié. L'introduction chorale fait pressentir des malheurs devant lesquels on se sent impuissant. Les paroles et la voix de Tim Owens feront office de prophétie et sont une forme d'imprécation.

Cette chanson est à mon avis l'illustration d'une vision cauchemardesque. Le chanteur en trace les circonvolutions émotionnelles au travers d'un constat chargé d'amertume. La voix participe surtout à l'instauration d'un climat et n'est pas essentiellement "cantabile", chantante.

L'orchestre souligne le sens des mots en donnant une couleur sombre et angoissante à l'ensemble.
Le martèlement des accords puissants de la section rythmique racle sans cesse la musique et marque le caractère inexorable de l'avancée du mal qui ronge la société.

La musique prend l'allure d'une marche lugubre lors des couplets et se cabre lors de suspensions tendues qui précédent les déclamations de Tim Owens. La rigidité musicale de l'ensemble laisse alors parfois s'échapper des volutes de notes lors de tournures maladives. Elles pointent les faiblesses des fondations de la société actuelle préfigurant sa chute.
Les notes ascendantes jouées à la basse soutenant les paroles "we cannot lift the curse" replongent fatalement avec la mélodie vocale sur le mot "curse". Elles illustrent aussi à leur façon les ronronnements de satisfaction de la bête, rapidement adoptée, mais sans doute pas apprivoisée "worshipping the beast", et l'étourdissante folie des hommes lors de "I can't believe the madness all around"... Menace terroriste ou égarements politiques, feu nucléaire "we'll burn the sky" et inconscience généralisée, Yngwie a la rage...

La Fender grignote avec voracité l'acoustique du morceau sans aucune pitié. Les solos amplifient cette sensation de calvaire infernal éminent lors d'escapades musicales affolées. Tim Owens hurle sa douleur. Cette agressivité musicale a quelque chose de libérateur. Smile

La ligne mélodique serpentueuse et modulante jouée en soutien par la guitare lors du refrain, s'insinue dans le fond sonore comme un ennemi avançant masqué en exerçant une sorte d'envoutement. Those evil minds Hypnotize.
The enemy is within. The enemy is within !!!




Divide & conquer it always seems to work
There is no wonder we cannot lift the curse
When the sun rises in the east
They have all begun worshipping the beast

We must see the true enemy
The wolves are at the door. Can't you see

Those evil minds Hypnotize
The enemy is within
The enemy is within

Do or die. This battle can't be lost
Well burn the sky no matter what the cost
We have been deceived. The kingdom has lost its crown
I can't believe the madness all around

Now we must lift the curse
Its gone from bad to worse

Evil minds hypnotize
The enemy within
The enemy within

We must see the true enemy.
Wolves are at the door. Can't you see
The enemy within
The enemy within



Dernière édition par coolviolin le Mer 7 Mar 2012 - 20:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lartistafred
Track: I'm my own enemy
Track: I'm my own enemy


Nombre de messages : 87
Age : 43
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Sam 10 Sep 2011 - 15:57

Relentless a capté toute mon émotion dès la première écoute..il s'en dégage une magie depuis longtemps disparue dans les albums d'Yngwie.
Je ferai une plus longue chronique prochainement (j'ai découvert l'album il y a un mois seulement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 43
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Sam 10 Sep 2011 - 17:57

Relentless accompagné du mot "magie", c'est une première, tout du moins ici! Tu prends quoi comme drogue? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
Cello Fan
Track: The Bogeyman
Track: The Bogeyman
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 26
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Sam 10 Sep 2011 - 19:37

Ah si, Relentless est magique.

Il était sur mon lecteur mp3. A peine l'avais-je écouté 3 fois qu'il en avait déjà disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton J. franck
Track: Angel of love
Track: Angel of love
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 46
Localisation : entre Fés et Reykjavik
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Sam 10 Sep 2011 - 19:49

Uhuhuhu Cello, j'ai pas osé la faire, chenapan!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lazizikatonton.blogspot.com/
lartistafred
Track: I'm my own enemy
Track: I'm my own enemy


Nombre de messages : 87
Age : 43
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Dim 11 Sep 2011 - 1:16

magnum opus a écrit:
Relentless accompagné du mot "magie", c'est une première, tout du moins ici! Tu prends quoi comme drogue? Very Happy

Je dis ce que je ressens à l'écoute de cet album, ne t'en déplaise.
Mais je développerai dans une chronique prochainement.




Wink






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 43
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Dim 11 Sep 2011 - 9:17

Je te taquinais, chacun a le droit d'aimer l'album qu'il veut d'Yngwie, même si ce disque est peut-être le plus détesté de tous les disques du suédois. D'ailleurs, il est très vite sorti des discussions, c'est dire s'il a convaincu! Mais fais-nous plaisir avec ta chronique, heureusement qu'il y a des fans pour aimer ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 43
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Dim 27 Oct 2013 - 11:54

Finalement, il y a quelques bonnes choses sur cet album à la longue même si certains morceaux ne passeront jamais tant je les trouve ennuyeux. Mais j'avoue que les six premiers titres, à défaut d'être novateurs, me procurent un certain plaisir. Après, c'est très aléatoire, j'aime Blinded même si le pont avant le solo est beaucoup trop long et fait retomber l'intensité de la chanson.
Le point faible du disque : probablement trop de morceaux. Onze titres et c'était un album plus cohérent. Mais la différence de son entre les morceaux des sessions de Perpetual Flame puis ceux pondu par Yngwie seul, ça calme... plus le mix qui est toujours curieux, ça fait des défauts mais tout n'est pas si mauvais que ça dans cet album.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
tonton J. franck
Track: Angel of love
Track: Angel of love
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 46
Localisation : entre Fés et Reykjavik
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Dim 27 Oct 2013 - 12:09

C'est tout à ton honneur de continuer walter. Perso il y a bien longtemps que cet album a fini à la poubelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lazizikatonton.blogspot.com/
magnum opus
Track: Power and Glory
Track: Power and Glory
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 43
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Relentless (2010)   Mar 29 Oct 2013 - 22:58

Je suis masochiste. J'ai de la peine que celui qui a motivé la création d'un fanzine, qui a presque été mon artiste favori que j'ai écouté à m'en user les tympans, soit tombé dans une si grande facilité en proposant des disques nettement moins bons. On peut dire qu'il joue mieux, plus vite, ça ne fait pas tout : sa technique irréprochable ne le fait pas mieux composer et beaucoup de titres sont vraiment des faces B. Quel dommage!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gauthiergallais.auteur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relentless (2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relentless (2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
 Sujets similaires
-
» Théâtre du Capitole de Toulouse - saison 2010/2011
» Opéra de Lyon - saison 2009-2010
» Royal Opera-House 2010-2011
» Théâtre de Caen 2010-2011
» [Walygator Parc 2010]The Monster, Inverted B&M

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yngwie J. Malmsteen :: Albums solos-
Sauter vers: