AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TRILOGY (1986)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Axel
Invité



MessageSujet: TRILOGY (1986)   Mer 31 Aoû 2005 - 19:18


TRILOGY 1986

1. YOU DON'T REMEMBER, I'LL NEVER FORGET
2. LIAR
3. QUEEN IN LOVE
4. CRYING
5. FURY
6. FIRE
7. MAGIC MIRROR
8. DARK AGES
9.TRILOGY SUITE OP. 5


Dernière édition par le Sam 7 Jan 2006 - 4:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Mar 27 Sep 2005 - 17:13

Je crois que je m'étais déjà exprimé dessus. C'est un de mes 3 albums préférés. Y a que 2 bémols pour moi: la gratte rythmique trop en arrière parfois et un titre dispensable, enfin du moins un peu en deça des autres. You Don't Remember est ma chanson préférée de Malmsteen (j'adore toutes versions live différentes que j'ai entendu aussi; si un jour je le vois en live et qu'il ne la joue pas.... Shit ) Trilogy est un monstre, un modèle, facilement dans mon top 5 de ses instrus. Puis quoi encore? Y a des classics, une autre instru magnifique (crying), la pochette est classe aussi. Pour moi un incontournable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Mer 28 Sep 2005 - 15:35

Excelllent aussi, un petit chef d'oeuvre de néoclassique, un de ceux qui plait le plus généralement avec Odyssey mais qui contient aussi la crême de la crême pour les amateurs de guitare
La pochette est ma préférée la plus aboutie de toutes, qui résume en fait le trip Yngwie viking
Revenir en haut Aller en bas
David
Track: Like in angel
Track: Like in angel
avatar

Nombre de messages : 685
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Jeu 29 Sep 2005 - 3:11

Une chronique un peu douteuse ici :
http://www.metal-immortel.com/malmsteentrilogy.htm
Mr. Green

Que dire d'autre ? Un classique. Yngwie n'en fait pas des tonnes sur ce disque.

Liar est l'archétype du titre speed-mélodique qui arrache tout. Certains refrains sont vraiment entêtants et bien foutus (Fire, Queen in love).

Le hic : la production FM aurait pu être mieux, mais on finit par s'y faire. Et Mark Boals, je ne suis pas fan de son chant, je préfère largement sa façon de chanter sur Alchemy, il a vachement progressé depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metal-immortel.com
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Jeu 29 Sep 2005 - 3:58

Une chronique ratée Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Jeu 29 Sep 2005 - 18:39

Je pense exactement le contraire de David pour le chant, dans Trilogy il va moins dans les aigües c'est plus agréable. J'aime bien le son de batterie aussi et la guitare a un son unique...
Je l'ai reécouté tout à l'heure, il est excellent cet album, Crying porte bien son nom (une de mes instrus préférée), les solis sont les meilleurs de sa solographie je trouve, ils sont mélodiques, concis, plein de panache et il n'en fait pas trop.
Etr puis y'a ce putain de Trilogy Suite que je ne me lasse pas d'écouter


Dernière édition par le Mar 25 Sep 2007 - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Jeu 29 Sep 2005 - 21:19

Crying est ratée pourtant Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
David
Track: Like in angel
Track: Like in angel
avatar

Nombre de messages : 685
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 30 Sep 2005 - 2:32

Axel a écrit:
Une chronique ratée Laughing

A propos, je me permets une apparté : sur HeavenandHell, tu disais à lord qui vient faire sa pub pour la Terre des immortels "Vu la gueule de tes chroniques, j'y retournerais pas".
Heu, c'est quoi le problème exactement ?
Tu peux tout me dire, il nous lira pas ici Mr. Green
Et je me sens pas du tout visé par ta remarque (je chronique sur nightfall et là bas aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metal-immortel.com
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 30 Sep 2005 - 12:52

Tout simplement en le lisant parfois j'étais comme ça > Shocked
Me demande pas sur quelles chroniques, je m'en souviens plus, mais Wow!!!!! affraid

edit: j'ai pas dit: ""Vu la gueule de tes chroniques, j'y retournerais pas"; mais: "vu tes chros ce sera sans moi lol" , c'est quand même un peu différent lol même si au final bla bla bla. (oui je fais chier pour rien Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
David
Track: Like in angel
Track: Like in angel
avatar

Nombre de messages : 685
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 30 Sep 2005 - 21:26

Tu n'es pas le premier à critiquer l'ami lord !
Disons qu'il chronique comme un porc les cds promos qu'il reçoit, et forcément, quand tu dois chroniquer 5 nouveautés en 2 semaines, tu n'as aucun recul sur l'album en question pale
Chroniquer des nouveautés à la chaine, ça a ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metal-immortel.com
Equipe d'administration
Track: Like in angel
Track: Like in angel


Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 25 Nov 2005 - 0:15

Musiciens: Yngwie J. Malmsteen-Guitare, Basse/Mark Boals-Chant/Jens Johansson-Claviers/Anders Johansson-Batterie



Ouh là là! Trilogy superbe album de Malmsteen qui succède au très heavy Marching Out. Allait-t'il faire mieux que le précédent? En fait il est très différent, il sonne moins « Viking metal » et on sent déjà un léger virage commercial (ne vous inquiétez pas, c'est light!). A l'époque, Yngwie était au sommet de sa gloire et il a sorti un album que je trouve parfait à plusieurs niveaux:
- Le mixage est clair et puissant (il a d'ailleurs tout fait sur cet album, musique, paroles, mixage, basse (qu’on entend bien sur le disque d’ailleurs) sauf la pochette, superbe huile sur toile, où notre gratteux favori se prend pour Aragorn!)
- les compos sont bien malmsteeniennes, concises et mélodiques
- Les solis sont, à mon goût les meilleurs de sa solographie, ils ne sont pas trop longs, semblent composés et sont super bien sentis: la technique au service de la musicalité (écouter celui de Fire par exemple)
Le line-up est Rising Force avec l'arrivée d'un nouveau chanteur Marc Boals (qui chante un peu comme Dio mais en Soprano) qui porte bien son nom vu qu'il chante très aigu... Bon je préférais Soto qui sonnait plus "à la Dickinson". Là cela donne un coté plus opéra à la musique. Donc on aime ou on aime pas, sans doute une question de goût mais vu l’approche moins metal de ce disque, je pense qu’un chanteur plus rock aurait mieux fait l’affaire…

En dehors de ça, il y a des hits en puissance sur cet album: d'abord bien sur le single "You don't remember I'll never forget" qui a un aussi fort potentiel que "Heaven Tonight".Le refrain est entêtant, le pont du milieu avec le piano et la guitare impérial. C'est là que l'on voit qu'Yngwie,à la différence d'autres guitar-héros, est le seul à savoir composer de vraies chansons (même les morceaux chantés de Satriani et Vaï ne sont pas terribles). "Queen in love"(très beau solo, joli refrain)), "Liar"(les duels de synthés/guitar sonnent déjà entendus) et "Fury" (superbe ligne de basse) passent très bien aussi. Les morceaux sont certes moins rentre-dedans que sur Marching out mais ils sont plus accessibles pour un non-guitariste (Bon c'est vrai, Queen.. sonne très FM mais cela reste classieux).
A propos de guitare, "Crying", le morceau suivant, est un instrumental excellent, un "Stairway to heaven" à la Malmsteen: le morceau commence par de jolis arpèges cristallins accompagnés par de la guitare acoustique style flamenco, la basse jouée par le suédois (qui est d'ailleurs un excellent bassiste aussi!) est pleine de vibrato et assez en avant dans le morceau. Puis Yngwie sort la strat comme il le faisait de temps en temps sur son premier album. Le morceau monte en puissance avec le break du batteur et la strat de Malmsteen rentre dans la stratosphère (hi hi). Un morceau d'anthologie.
"Fire" est un autre titre style FM qui sonne très Van Halen (genre Panama, Dance the night away, Little Guitars). D'ailleurs il nous refera le coup avec "Teaser" dans Fire and Ice et "The only one" dans Magnum Opus).Personnellement je le préfère aux autres morceaux FM de l'album, il contient le meilleur solo de cette galette et la rythmique avec le synthé est bien foutue. Le refrain: "Fire blablabla.." est le style de refrain fait pour les concerts.
Quand on écoute "Magic Mirror", on comprend par qui Stratovarius a été influencé (d'ailleurs le claviériste de ce groupe n'est autre que Jens johansson qui joue sur les quatres premiers albums d'Yngwie). Ecoutez "Will the sun rise?" de Strato et vous verrez ce que je veux dire (mélange de I'll see the light tonight/Magic Mirror).
Après un "Dark Ages" bien lourd qui aurait été encore plus mortel avec un son de batterie à la "Pyramid of Khéops" (et un Anders moins fainéant, il dort sur sa caisse claire ou quoi ?!), l'album se termine avec l'instrumental que beaucoup jugent comme "le" morceau néoclassique des années 80: "Trilogy Suite Opus 5". C'est vrai que ce morceau résume bien ce qu'est Yngwie J Malmsteen: descente de manche flamboyante à la Paganini en intro, thème très Bach ensuite (les plus jolis arpèges qu'il ait jamais écrit, à mon goût), duel synyhé/guitar bien incisif et détonnant, passage calme à la guitare acoustique remplie de feeling et de sensibilité...le tout ressemble à une petite symphonie (d'ailleurs il l'a repris dans son concerto). Je trouve que dans le style on a pas fait mieux depuis, même chez Jason Becker, Vinnie Moore, Symphony X et consort. Un autre morceau d'anthologie qu'Yngwie reprend d'ailleurs en concert dans son solo interminable...

En résumé, un des meilleurs albums d'Yngwie, (il a été classé dans les charts américains). C'est un album à avoir pour tout fan de guitare et de heavy néoclassique mélodique, il y règne une ambiance unique à la fois classique, fm et gothique qui en a inspirée plus d'un par la suite (genre Europe, Stratovarius)



Un classique du hard avec une superbe pochette qui pourrait être au Louvre à coté de Rodin!



Tonton Mick 11/05/2005


Après l'immense succès remporté "Marching Out" et la tournée qui en a découlé, Yngwie retourne en studio pour concocter son troisième album. Il a embauché le bassiste Wally Voss et le chanteur Mark Boals, mais il se chargera lui-même d'enregistrer la basse.

"Trilogy" représente un premier pas vers une tentative de séduction des médias. Le son s'est nettement amélioré et est devenu plus poli, plus radio-diffusable, et l'on trouve pour la première fois un titre catchy dont le format a permis à nombre de groupes de hard-rock de fonctionner, "You Don't Remember, I'll Never Forget".

"Trilogy" représentait pour les journalistes la fin d'un cycle. Troisième album, un titre en tryptique qui laissait présager une évolution différente par la suite, ou du moins, un changement d'orientation musicale, mais il n'en sera rien. "Trilogy" est le nom de l'énorme instrumental à la fin du disque qui est divisé en trois parties. Ce titre en particulier résume sur cet album ce que Malmsteen fait de mieux, les deux premières minutes étant un tour de force plutôt phénoménal.

Quand au reste du disque, il contient de nombreuses compositions très inspirées : "Liar", au texte vindicatif à l'encontre de Marcel Jacob, "Fire" au ton plus FM, ou bien le classique "Queen In Love". Le second instrumental de l'album, "Crying", est une pure merveille, un bijou acoustique qui se termine en électrique et qui représente la première vraie ballade d'Yngwie. Il a failli porter le nom de "Michaelangelo", la mère du guitariste souhaitant qu'il l'appelle ainsi. Quand au morceau "Magic Mirror", son pont est très ancien puisqu'il a été écrit en Suède aux début des années 80, tandis que le reste du titre est neuf. Le style est toujours identique, Malmsteen ne varie pas d'un iota sa vision de la musique, et les médias débutent leur jeu de massacre en tirant sur le guitariste, incapable de changer ou de varier son écriture, puis surtout, totalement acerbe dans ses déclarations à l'encontre d'à peu près tout le monde.

Artistiquement, ce troisième album est une vraie réussite, prouvant qu'Yngwie peut rester heavy tout en polissant le son de ses disques, même si les textes sont toujours son point faible.

Grâce au single "You Don't Remember, I'll Never Forget", "Trilogy" grimpe à la 44ème place des charts US. Dans le clip, on peut voir la Jaguar qu'Yngwie démolira le 22 juin 1987 dans un accident de la route, ainsi que le bassiste Wally Voss. La tournée, plutôt courte, verra le retour inopiné de Jeff Scott Soto, Mark Boals ayant été viré après que celui-ci ait découvert Malmsteen en train de s'éclater avec sa copine. Furieux évidemment, le chanteur frappe le guitariste qui portera même plainte par la suite. Soto, lui, n'est là que pour se faire un peu d'argent le temps de la tournée, puisque tous ses projets ont avorté, sauf l'enregistrement avec le guitariste japonais Kuni, où l'on trouve déjà le batteur Mike Terrana. Bref, Malmsteen doit encore trouver un chanteur pour enregistrer son quatrième album...





WALTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equipe d'administration
Track: Like in angel
Track: Like in angel


Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 25 Nov 2005 - 0:19

Citation :
"Liar", au texte vindicatif à l'encontre de Marcel Jacob

Que s’est-il passé ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Mar 29 Nov 2005 - 6:00

Il a couché avec sa femme et boals l'a démonté. Le pire c'est que malmsteen a porté plainte pour coups et blessures, c'est sans doute pour ca que boals est parti et qu'il ne se sont pas vu jusqu'en 96
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Mar 29 Nov 2005 - 13:52

Tonton: là il s'agit de Jacob, pas de Boals Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Mer 30 Nov 2005 - 2:39

non non je crois bien que c'est mark boals c'est ce que j'avais lu à l'époque
Revenir en haut Aller en bas
Equipe d'administration
Track: Like in angel
Track: Like in angel


Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Mer 30 Nov 2005 - 12:50

Ui d'accord Boals mais je parle de la chanson LIAR qui serait pour JAcob

pourquoi ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Mar 17 Jan 2006 - 19:47

Titre préféré: You Don't Remember, I'll Never Forget
Titre que j'aime le moins: Dark Ages
Revenir en haut Aller en bas
tonton J. franck
Track: Angel of love
Track: Angel of love
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 46
Localisation : entre Fés et Reykjavik
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Jeu 9 Fév 2006 - 17:04

Trilogy a un son très annèes 80, le style fm qui m'embête un peu aujourd'hui mais qui m'a bien fait fantasmé à l'époque!

Il changeait vraiment beaucoup par rapport à marchin' que je trouve plus clairement heavy. Néanmoins, les chansons sont pour la plupart carrément excellentes et ancrées dans le style dongeons et dragons chères à ce brave Ronnie James (voir la pochette absolument splendide et pour un efois bien an rapport avec le disque contrairement à la plupart des covers d'Yngwie qui sont assez banales).

C'est carré, mélodique, sans (trop) de fioritures, bref un foutu bon disque.
Une chose qui m'avait frappé à l'époque c'est le jeu de basse d'Yngwie, bien en avant, mélodique (sur Crying c'est soufflant, la basse est presque au niveau du son de guitare, miam!)

-You don't remember: il se dégage une vraie tristesse de ce titre sur ce qui en dit long sur le prétendu manque de ffeling de Malmsteen à la fois comme gratteux et comme compositeur. Ah lala cette intro au solo avec le piano derrière, fallait quand même la trouver. (Par contre le clip est d'un ridicule abouti avec Yngwie qui jette ses contraventions style "j'suis un rebelle et si je veux me crouter avec ma Jag', je l'ferai".

- Liar: un riff très simple et très éfficace qu'il a malheureusement tendance à rempomper sur quelques autres albums. Pour une fois je prefere le solo de Johanson.

- Queen in love: Un très beau solo et une bele chanson

- Crying: là encore on peut parler du manque de feeling! J'aime particulièrement les nappes de clavier derrière cette super guitare accoustique. Ca me fait penser que la mélancolie est très présente sur l'ensemble du disque. Sans faire dans le jeu de mots facile (pas mon style, hein Mr.Red ), je dirais que ce morceau est à chialer, le solo electrique est vraiment poignant. Extraordinaire!!!!

- Fury: changement de cap et pied à fond sur le champignon. Le mix me semble un peu suspect peut-être pour que cela reste en harmonie avec le reste de l'album? Comme tout le monde je pense, j'ai été scotché par ces parties de tapping par dessus les paroles, je ne connaissais pas tout ça à l'époque. Un bon p'tit duel guitare/clavier à 300 à l'heure comme je les aime et une batterie qui martelle consciencieusement le tempo. Ca doit pas être facile pour un chanteur de trouver sa place dans ce morceau sur scène!

- fire: là on lorgne franchement vers le hard fm US, c'est pas ce que je prefere. Et là encore un morceau qu'Yngwie a photocopié par la suite.
J'aime bien la fin du solo qui est bien mélodique mais dans le genre tube en puissance je prefere largement Liar.

- Magic mirror: Encore un morceau speedé avec une trouvaille rigolote quand Boals chante "look upon yourself..." et que tout s'arrette, ça me plait. Le deuxième solo me plait bien aussi ainsi que la toute fin du titre. Pas mon morceaufavori mais ça envoie quand même.

- Dark ages: J'aime la basse, très présente et les nappes de Johanson tout à fait dans l'ambiance dark fantasy. Et le solo est terrible, un peu distordu, malsain. Miam!

- Trilogy: on pensait finir tranquillement l'album et paf!, dans la gueule, cette chose ahurissante qui déboulle à fond! Définitivement mon instrumental preferé de malmsteen, à la fois speedé et très retenu avec tous les instruments à l'unisson dans le délire et la folie! Le duel guitare/clavier est magnifiquement arbitré par la basse qui tircotte à peine ne retrait.
Puis vient cette partie apaisé et mélancolique, très classique (au sens premier du mot), petite respiration avant le "retour des Walkiries" avec le clavier/choeurs parfait.

Bialn: un album parfait dans lequel chaque membre du groupe s'exprime à son meilleur (je trouve que J Johanson n'a pas fait mieux) et la rencontre entre hard fm et le heavy mélodico-fantastico-mélancolique, tout improbable qu'il soit, est absolument bluffant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lazizikatonton.blogspot.com/
tonton J. franck
Track: Angel of love
Track: Angel of love
avatar

Nombre de messages : 3538
Age : 46
Localisation : entre Fés et Reykjavik
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Jeu 9 Fév 2006 - 18:53

"Un classique du hard avec une superbe pochette qui pourrait être au Louvre à coté de Rodin!"

Ihihih! Si t'en as d'autres comme ça sous le coude, Tontonmick, ne te genes pas Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lazizikatonton.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 10 Fév 2006 - 1:11

Oui c'est un peu kitch comme phrase mais les fans sont toujours aveugles!!
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 10 Fév 2006 - 1:14

Tu ne préfères pas la pochette du prochain Satriani? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 10 Fév 2006 - 1:14

Sur Crying passage acoustique/ électrique :" la strato de malmsteen rentre dans la stratosphere" je suis fier de celle la! cheers

"May the rising force be with you" : c'est le nom d'un boots d'Odyssey
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 10 Fév 2006 - 1:18

pourquoi qu'est ce qu'elle a la pochette du prochain
satriani?
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 10 Fév 2006 - 1:26

http://www.heavenandhell-fr.com/viewtopic.php?t=3941
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   Ven 10 Fév 2006 - 4:20

J'aime pas du tout puker . Le titre sur les lunettes ca fait publicité qu'on voit dans les arrêts de bus Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TRILOGY (1986)   

Revenir en haut Aller en bas
 
TRILOGY (1986)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hipshot Trilogy TMB5 : essayé et adopté !
» demo du vsti TRILOGY (Spectratronics)
» Photos de Jon Iraundegi - Hendaye, 15 juillet 1986
» Casino de Paris, 12 mai 1986
» ANGEL DUST Into The Dark Past (1986)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yngwie J. Malmsteen :: Albums solos-
Sauter vers: